20, 22, 24
rue de la Traverse


HOC ERAT IN VOTIS (voilà ce que je désirais)  Diplôme en scénographie à l’ENSAD, Paris, juin 2017. Installation immersive et performance.


Entre le 29 et le 31 de la rue d’Ulm, bâtisses dont le passage s’effectue par une porte coupe feu, une petite fille guide des spectateurs. Des escaliers, des couloirs entrecoupés par des récits sonores, vidéos et objets, mènent jusqu’à une chambre/bureau de détective, où, étendue sur un lit, j’attends leur arrivée. Dans une semi-obscurité, je raconte ma découverte à Besançon de trois bâtiments séparés par des portes dérobées. Autour du lit, sur une structure rotative, leur reconstitution en miniature, accompagne mon récit.