La fille de l’air


Installation immersive, Parc André Malraux, mai 2015

À l’intention des promeneurs :

« Une femme passe-muraille emprunte chaque jour le même parcours dans le parc André Malraux. Que fait-elle ? Où va t-elle ?
Des caméras de surveillance ont été posées dans le parc dans l’espoir d’élucider ce mystère.
À vous de traquer cette inconnue du parc. »


Quatre caméras de surveillance traquent le parcours d’une femme dans le parc. Un moniteur central rend compte de son point de vue. Si au détour d’un chemin, elle disparaît du lieu, les images subjectives révèlent la suite de son cheminement : un parc étrangement semblable, dans une autre partie du monde. Alors que la femme a une nouvelle fois échappé aux caméras de surveillance, le spectateur réalise qu’elle se dirige en direction de la pièce où il est installé. S’il s’attend à la voir apparaître derrière lui, le moniteur central révèle qu’elle est assise à sa place.